Prostiva ® : Traitement de la prostate par radiofréquence

Prostiva action sur la prostate

Des questions sur le traitement par radiofréquence ?

  • (+33) 02 99 32 23 76

La prostateTraitements possiblesProstiva ®Vos questionsTrouver un spécialiste

Comment fonctionne la prostate ?

La prostate augmente de taille avec l’âge, c’est normal et ce n’est pas grave. Le terme médical employé pour désigner cette modification est : adénome de la prostate ou hypertrophie bénigne de la prostate (HBP).

En grossissant, la prostate comprime l’urètre (le canal par lequel passe l’urine), ce qui empêche l’urine de s’écouler normalement et empêche la vessie de bien se vider. Ces problèmes urinaires gênants et inconfortables peuvent vous gâcher la vie.

Pour vous soulager et après en avoir discuté avec votre médecin, celui-ci peut vous proposer soit de prendre des médicaments, soit d’être opéré, soit d’être traité par une méthode moderne : la radiofréquence et le traitement Prostiva ®.

Les signes d’un adénome de la prostate

Vous demandez à votre médecin une solution pour vous soulager lorsque votre prostate vous gêne vraiment, c’est à dire si :

  • Vous vous levez plus de deux fois la nuit pour uriner. C’est anormal, votre prostate perturbe votre sommeil.
  • Vous êtes obligé de pousser pour uriner. Malgré l’envie, il faut attendre « le bon vouloir de votre prostate ».
  • Vous avez des difficultés à vous retenir lorsque vous avez envie d’uriner (envie pressante et très gênante).
  • Mais aussi si vous avez envie d’uriner trop souvent, si vous sentez que votre vessie ne se vide pas complètement, si vous êtes gêné par des gouttes retardataires, ou si vous êtes obligé d’uriner deux fois de suite pour vider votre vessie, bref si votre prostate vous gâche la vie et que vous désirez que ça change.

3 traitements possibles pour votre prostate

Voici un tour d’horizon des avantages et des inconvénients des 3 solutions pour le traitement de votre prostate.

1. Les médicaments

Les médicaments sont-ils efficaces ? Oui, les médicaments sont efficaces, ils diminuent la gêne pour uriner ou même la suppriment. Mais deux hommes sur trois ressentent toujours une gêne malgré les médicaments. De plus, il faut généralement les prendre tous les jours pendant toute sa vie.

Les médicaments ont-ils des effets gênants ? Oui parfois. Certains médicaments entraînent de la fatigue, des vertiges ou des sensations d’étourdissement en se levant. D’autres peuvent gêner votre sexualité : difficultés d’érection (impuissance), difficultés d’éjaculation ou baisse du désir sexuel.

2. L’opération chirurgicale

L’opération est-elle efficace ? Oui. Généralement la gêne pour uriner disparaît définitivement.

L’opération a-t-elle des inconvénients ? Oui. L’opération de la prostate, comme toutes les opérations, peut avoir des inconvénients. Tous les hommes se demandent si l’opération modifie leur sexualité. La réponse est oui. Après l’opération, l’éjaculation est modifiée. Le sperme ne sort plus par l’extrémité de la verge, car l’éjaculation a lieu dans la vessie. Mais l’érection, le plaisir et l’orgasme sont généralement inchangés.

Après l’opération, des fuites d’urine sont fréquentes. En général, elles s’arrêtent toutes seules en 6 semaines. L’opération peut également entraîner un rétrécissement (sténose) du canal situé à l’intérieur de la verge (l’urètre). Ce rétrécissement empêche d’uriner normalement, il nécessite un traitement supplémentaire.

3. Le traitement par radiofréquence

Quand mon médecin peut-il me proposer le traitement par radiofréquence ? Le traitement de la prostate par radiofréquence peut être proposé dans différentes situations :

  • Si vous n’êtes pas satisfait de vos médicaments car vous ne les supportez pas, vous ne souhaitez pas les prendre tous les jours pendant toute votre vie, ils ne sont pas compatibles avec les autres traitements que vous prenez déjà, vous ne voulez pas que votre sexualité soit modifiée par les médicaments ou la chirurgie.
  • Ou vous ne voulez pas être opéré

Si une de ces situations vous correspond, n’hésitez pas à questionner ouvertement votre médecin sur la radiofréquence. Vous en discuterez et déciderez avec lui du traitement qui vous convient le mieux.

Avec le traitement par radiofréquence Prostiva ®,
l’opération n’est plus la seule solution

Ce traitement est appelé thermothérapie par radiofréquence ou Prostiva®. « Thermothérapie » signifie que ce traitement utilise la chaleur. « Radiofréquence » désigne la technique employée pour produire de la chaleur. En pratique et très simplement, ce sont des ondes électriques (radiofréquence) de basse énergie qui produisent de la chaleur localement.

Comment se déroule la séance de radiofréquence ?

Le traitement par radiofréquence de la prostate dure une quinzaine de minutes environ. Avant la séance, des antibiotiques vous seront administrés et vous recevrez parfois un lavement évacuateur du rectum (la fin de l’intestin).

La séance se déroule dans un bloc opératoire. Vous ne ressentez aucune douleur car elle s’effectue soit sous anesthésie générale, soit sous anesthésie locale (une petite sonde est alors introduite à travers l’anus pour atteindre la prostate et injecter un produit pour « l’endormir »).

Vous êtes couché sur le dos, jambes repliées. L’urologue introduit dans le canal de la verge (l’urètre) un tube jusqu’à la prostate après avoir lubrifié et anesthésié l’urètre. Il voit en permanence à quel niveau il se trouve grâce à une caméra et un écran.

Une fois au bon endroit, deux petites antennes, placées au bout du tube, sont insérées dans la prostate et envoient un courant électrique. Ce courant produit de la chaleur et coagule la prostate qui entoure l’antenne sur un demi centimètre.

L’urologue répète la coagulation à plusieurs endroits de la prostate jusqu’à avoir traité la zone de la prostate qui rétrécissait le canal urinaire (l’urètre) et empêchait l’urine de s’écouler normalement.

La radiofréquence « détend » la prostate, comme certains médicaments utilisés pour traiter les problèmes urinaires bénins, les alpha-bloquants, mais sans en avoir les inconvénients évoqués plus haut.

Vos interrogations sur la radiofréquence ?

Est-ce efficace ?

Oui, le traitement de l’adénome de la prostate par radiofréquence est efficace en une seule séance. C’est une méthode approuvée par la Haute Autorité de Santé et remboursée par la Sécurité Sociale depuis septembre 2007. Des milliers d’hommes en ont déjà bénéficié avec succès dans de nombreux pays.

La radiofréquence est-elle possible quelle que soit la taille de la prostate ?

Non, la radiofréquence ne peut pas être utilisée lorsque la prostate est trop volumineuse.

Au bout de combien de temps ressent-on l’amélioration ?

Quinze jours après la séance, vous commencez à ressentir une nette amélioration. Après deux à trois mois, l’amélioration est maximale.

Chaque personne étant différente, l’amélioration dépend de la sévérité de vos problèmes urinaires et de la taille de votre prostate.

Peut-on supprimer les médicaments après la séance de radiofréquence ?

Oui. Après la séance de radiofréquence, vous continuerez à prendre les médicaments pendant quelques temps (15 jours à 1 mois environ) et généralement vous les arrêterez ensuite.

La sexualité est-elle modifiée ?

Non, le traitement par radiofréquence de la prostate ne change pas votre sexualité. L’éjaculation, l’érection et le désir ne sont pas modifiés.

Une seule séance suffit-elle ?

Huit fois sur dix une seule séance résoud vos problèmes de la prostate durablement. Parfois, il est nécessaire de refaire une séance au cours des 5 années qui suivent ou de reprendre des médicaments ou de vous opérer.

Êtes-vous hospitalisé ?

Cela est variable : vous pouvez être hospitalisé durant 1 jour ou vous pouvez aussi être traité le matin et repartir de l’hôpital dans la journée (traitement ambulatoire). Pour retourner chez vous, faites-vous accompagner.

La vie après la radiofréquence ?

Vous pouvez reprendre vos activités habituelles en un à deux jours après la séance de radiofréquence de la prostate. Votre prostate ne vous gêne plus, la vie devient plus simple.

Y a-t-il des inconvénients de la radiofréquence ?

Le traitement par radiofréquence est très bien supporté. Il comporte des inconvénients mineurs qui durent peu de temps. Nous les citons tous pour une information complète :

  • Un blocage de la vessie (rétention aiguë d’urine) peut parfois se produire. Pour l’éviter, un sondage de la vessie peut être nécessaire durant un à trois jours.
  • Vous pouvez ressentir une légère sensation de brûlure en urinant qui disparaît en une à deux semaines.
  • Durant quelques jours, vous pouvez observez un peu de sang dans les urines, ou avoir des envies fréquentes d’uriner.
  • Au cas où vous auriez un peu mal après la séance, des médicaments antidouleur (antalgique) vous sont prescrits pendant quelques jours jusqu’à ce que tout rentre dans l’ordre.
  • Une infection des urines peut survenir, elle nécessite alors des antibiotiques.

Trouver un praticien Prostiva ®

Vous recherchez un spécialiste du traitement par radiofréquence Prostiva ® dans votre région ?

Pour trouver le praticien le plus proche de chez vous, remplissez simplement le formulaire de gauche en nous indiquant votre département.

Nous mettrons tout en oeuvre pour vous répondre le plus rapidement possible.